Actualités
9 juillet 2015

Lancement du groupe de travail WASH de l'OMS, animé par le Délégué général de la Fondation

Le Dr. Thierry Vandevelde, a présidé la première réunion du groupe de travail WASH (Water, Sanitation and Hygien) mis en place par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans le cadre de la Global Taskforce on Cholera Control (GTFCC).

Le Délégué Général de la Fondation, le Dr. Thierry Vandevelde, a présidé la première réunion du groupe de travail WASH (Water, Sanitation and Hygien) mis en place par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans le cadre de la Global Taskforce on Cholera Control (GTFCC).

Initiée en 1992, cette Taskforce de l'OMS vise à réduire la mortalité liée au choléra à travers le monde. Relancée en 2014, elle donne lieu à des réunions régulières d'experts, réunis en cinq groupes de travail thématiques. Celui du WASH, animé par Thierry Vandevelde, traite des aspects environnementaux de la lutte contre la pandémie du choléra.

L'atelier WASH a eu lieu en mai, au siège de l'Unicef à New York. Le groupe de travail a réuni trente personnalités issues des secteurs de l'eau et de l'épidémiologie. Au cours de cet atelier, 20 pistes de travail ont été identifiées par les experts qui pourraient bénéficier d'un financement de la Taskforce. L'une d'entre elle vise la comparaison coûts/bénéfices des deux approches, WASH d'une part et campagne de vaccination d'autre part.

L'approche WASH est une approche intégrée multiacteurs impliquant des acteurs publics et de la société civile et se concrétisant par la construction, le renforcement et le développement d'infrastructures d'eau potable pour lutter contre le choléra. Depuis 2007, la Fondation suit cette approche conceptuelle dans son programme en RDC : elle travaille en partenariat avec le Ministère de la Santé, la REGIDESO, l'AFD et des associations locales et réhabilite et sécurise les réseaux d'eau dans deux villes du pays considérées comme des foyers permanents de la maladie.

Les travaux des différents groupes de travail permettront à la GTFCC de concevoir et promouvoir un programme de contrôle global du choléra par des actions de prévention proposées aux gouvernements. L'expérience du GAAC(Global Alliance Against Cholera, dont le secrétariat général est assuré par la fondation Veolia qui en est un des membres fondateurs), a alimenté les échanges via l'action de lutte contre le choléra menée en République démocratique du Congo depuis 2007.

L'un des objectifs majeurs du groupe de travail du GTFCC est de promouvoir en complément de l'organisation de campagnes de vaccinations contre le choléra qui offrent une protection limitée dans le temps, une approche de prévention à long terme. Cette approche consiste,via l'implication des gouvernements et le financement par des bailleurs de fonds internationaux, à développer les infrastructures d'eau et d'assainissement ainsi que les services d'éducation à la santé au sein des communautés.

PROJET SOUTENU

Humanitaire et Développement | Congo (ex Zaïre), République démocratique | 15/03/2010
Lutte contre le choléra en République Démocratique du Congo

PUBLICATION

Global Alliance Against Cholera (GAAC) - Alliance internationale de lutte contre le choléra
Une approche durable de lutte contre les épidémies de choléra en Réublique démocratique du Congo et les autres zones à risques.
Télécharger la brochure (pdf - 1.9Mo)

La GTFCC en 14 questions/réponses
 

EN SAVOIR PLUS...