Des puits et de la sensibilisation à l’eau au Nicaragua

Dans la ville nicaraguayenne de Bluefields, l’association blueEnergy gère la construction de deux nouveaux puits. Puis elle en explique l’importance à la population locale, par le biais d’ateliers de sensibilisation.

Humanitaire & développement

  • Lieu :

    Bluefields (Nicaragua)

  • Parrain :

    Luca Pinardi

  • Dotation :
    12 000 € au Comité de Sélection du 21 octobre 2019

Porteur de projet

blueEnergy France

L’association blueEnergy a pour mission d’améliorer durablement les conditions de vie de populations isolées. Pour y réussir en Ethiopie et au Nicaragua, les deux pays dans lesquels elle est active, elle travaille sur diverses problématiques : l’accès à l’eau potable, l’assainissement, le traitement des déchets, la diffusion de l’agroécologie pour favoriser une alimentation saine, l’accès à l’électricité via les énergies renouvelables, la formation et la sensibilisation sur l’ensemble de ces thèmes.

 

Des projets concrets

Dans chacun de ces domaines, blueEnergy propose des solutions locales. Pour promouvoir l’assainissement, elle participe à la construction de latrines sèches et de puits, ainsi qu’à l’installation de filtres. Pour promouvoir les énergies renouvelables, elle implante des cuisinières économes, des systèmes solaires individuels et communautaires, ainsi que des biodigesteurs. Pour sensibiliser au changement climatique, elle propose un programme pédagogique destiné aux familles et aux communautés qu’elle soutient, et développe pour elles des centres animés par des bénévoles.

 

Ensemble, contre la pauvreté

Depuis 2004, blueEnergy France intervient au Nicaragua en se concentrant sur la population pauvre de la côte Caraïbe de ce pays. Elle le fait en partenariat avec son alter-ego locale blueEnergy Nicaragua. Ainsi, depuis quinze ans, les deux structures et leurs partenaires ont promu l’autonomisation des populations locales les plus vulnérables en leur transférant des savoir-faire qui peuvent les aider à sortir de la pauvreté.

 

A Bluefields, deux nouveaux puits

La mairie envisageait la construction de nouveaux puits dans deux quartiers périphériques de la ville. C’est l’équipe technique de blueEnergy qui va s’en charger, avec le soutien de la fondation Veolia. Avec une centaine de forages à leur actif, les membres de l’association ont développé une vraie compétence dans ce domaine. L’équipe possède aussi une machine adaptée qui permettra de creuser jusqu’à 40 mètres de profondeur pour l’un des puits et 45 mètres pour l’autre. Ces installations, toutes équipées, seront maçonnées et protégées par une clôture fermée. Leur gestion incombera aux comités de quartiers. Deux d’entre eux seront d’ailleurs renforcés, avec l’aide de blueEnergy : l’usage, la maintenance et la collecte de la redevance auprès des familles utilisatrices seront optimisés. La qualité de l’eau sera, elle, contrôlée par le ministère de la Santé.

Pour démontrer toute l’importance de l’accès à une eau de qualité, des ateliers de sensibilisation sont proposés. La municipalité de Bluefields, le Gouvernement régional et l’équipe de blueEnergy prennent en charge ces animations dédiées aux familles.

Un petit pas vers un objectif de taille : l’Objectif de Développement Durable (ODD) des Nations Unies n°6 qui garantit d’accès de tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable…