News & newsletter
20 novembre 2019

Ibrahim Mayaki honoré par l'Empereur nippon Naruhito

Le Dr. Ibrahim Assane Mayaki, CEO de l’Agence de développement de l’Union africaine, administrateur de la fondation Veolia, a été honoré par le Japon. L’Empereur lui a remis la plus haute distinction nationale. Une reconnaissance du travail de fond mené par cette personnalité forte du paysage institutionnel international.

Le 7 novembre dernier, le Dr. Ibrahim Assane Mayaki, ancien Premier ministre du Niger et CEO de l’Agence de développement de l’Union africaine (AUDA-NEPAD), a reçu le titre de titre de “Grand Cordon de l'Ordre du Soleil Levant” des mains de l'Empereur nippon Naruhito. Cette décoration, la plus haute distinction de l’Etat du Japon, vient reconnaître la contribution d’Ibrahim Mayaki dans la promotion des relations d’amitié entre le Japon, le Niger, et, plus largement, l’Union africaine.
 
Ibrahim Mayaki oeuvre de longue date pour le développement des pays africains. Il privilégie des approches partenariales comme en atteste sa présidence de la Global Alliance Against Cholera (Gaac). Il a participé à la conclusion d’un accord entre le Japon et l’Union africaine, signé il y a quelques semaines à l’occasion de la 7e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad). Ibrahim Mayaki est également administrateur de la fondation Veolia. En 2017, il a reçu le prix "Eau" des mains de SAS le Prince Albert II de Monaco, après les nombreux travaux menés pour lutter contre le choléra, notamment en République démocratique du Congo.
 


RESSOURCES :