La réinsertion professionnelle au service de l’Ardèche

Face à l'exclusion et au chômage qui n'épargnent pas l'Ardèche, l'association Tremplin Insertion Chantiers garde le cap de l'accompagnement social et de l'emploi lié à l'environnement. Avec une efficacité qui se confirme année après année.

« Un projet sérieux qui s'appuie sur une expérience de plusieurs années. L'achat d'un véhicule sera primordial pour optimiser le travail d'équipes dont l'une des principales caractéristiques est la mobilité. » Christian Grimaud

La désertification des campagnes, une agriculture qui ne permet plus toujours d'en vivre et des situations d'exclusion encore aggravées par la crise, mais aussi des espaces magnifiques propices au développement du tourisme vert et des collectivités qui ont besoin de prestataires pour les mettre en valeur... Implantée en Ardèche depuis 1988, le groupe Tremplin est au cœur de ces problématiques. Il intervient sur un vaste espace géographique : du centre de l’Ardèche au nord du département, de l’agglomération valentinoise au pays de l’Hermitage dans la Drôme. Sa trentaine de permanents accompagne, via des entreprises et des associations d’insertion, 650 salariés en insertion.

Parmi ces structures, Tremplin Insertion Chantiers, association d'insertion par l'activité économique créée en 1997, vient en aide aux personnes confrontées à la précarité (jeunes en difficulté, personnes handicapées…), les forme et les emploie en contrats aidés. Ses "brigades vertes", petits groupes composés de cinq à sept personnes en difficulté d'insertion professionnelle encadrés par un chef d'équipe, sillonnent la région pour prendre en charge des chantiers d'entretien et de nettoyage des milieux naturels. Elles débroussaillent les bords de chemin et de route, tronçonnent les arbres morts, entretiennent les berges de rivières, aménagent les chemins de randonnées ou rénovent un escalier ou un mur de pierres sèches. En 1999, le nombre de salariés des brigades vertes s'élevait à huit. En 2005, il dépassait les soixante.

« L'association fait vraiment du bon travail, aussi bien sur le plan professionnel que social, et elle est très appréciée en Ardèche. Elle travaille ainsi régulièrement avec 90 communes sur les 330 que compte le département. De plus, elle collabore avec les mêmes collectivités que nous, ce qui facilite les échanges. » Lionel Vialle

Un accompagnement, une formation, un travail
Les résultats sont probants : en 2008, 60 % des quelque 100 personnes accompagnées au cours de l'année ont retrouvé un emploi classique ou obtenu une formation complémentaire. Le suivi très attentif assuré par le personnel de l'association et les partenariats étroits noués avec l'ensemble des acteurs sociaux locaux y sont pour beaucoup. En 2010, Tremplin Insertion Chantiers a mis sur pied une huitième “brigade verte”, avec huit nouveaux contrats aidés pour répondre à une demande croissante, notamment autour des communes d'Annonay et de Privas.

A cette occasion, la fondation Veolia a renouvelé le soutien une première fois octroyé en 2006. Après avoir permis l’achat d’un véhicule pour optimiser le travail des équipes, elle a participé au renforcement des équipes de support (encadrants, conseillers insertion, postes administratifs). L’aide apportée a permis de financer l'acquisition d'une partie du matériel indispensable à cette brigade supplémentaire : un véhicule de neuf places, des débroussailleuses, des tronçonneuses et un broyeur de végétaux capable de débiter des troncs entiers, afin de les transformer en compost.