Activité en pleine croissance pour une entreprise d'insertion


Dans l'Hérault, SIB Marbre procure du travail, sous forme de contrats d'insertion de deux ans, aux personnes en grande difficulté. Elle diversifie aujourd'hui son activité et a besoin d'un "coup de pouce" pour négocier ce nouveau virage dans les meilleures conditions.

Social et emploi

Lieu
Saint Pons De Thomières, France

Parrain
Christian Viala

Dotation
20 000 € au Comité du 02/10/2007

Porteur du projet

SIB Marbre

« J'ai connu cette entreprise d'insertion locale dans le cadre d'un appel d'offres à Saint-Pons de Thomières. Il s'agissait de créer un réseau de chaleur locale avec chaufferie bois. J'ai alors pu apprécier la qualité de leur travail dans la rénovation des bâtiments, tout autant que leur rôle social dans le domaine de la réinsertion. »

Christian Viala

Dans le département de l'Hérault, l'entreprise solidaire SIB Marbre a pour objectif l'insertion des personnes du département qui peinent à trouver un travail sur le marché de l'emploi "classique". Pour cela, elle développe une activité économique dans le domaine du bâtiment. SIB Marbre construit ainsi des murs en pierre ou réhabilite les maisons et autres bâtiments en vieilles pierres pour les particuliers ou les collectivités locales. Actuellement, sept ouvriers du bâtiment sont employés sous contrat d'insertion pour une durée maximale de deux ans, avec un agrément de l'ANPE. Quant à leurs prédécesseurs, 60 % d'entre eux ont retrouvé un emploi stable à l'issue de leur contrat.

Mieux accueillir les salariés

Pour se développer encore et proposer une plus large offre d'emplois aux personnes en difficulté, SIB Marbre souhaite se lancer dans une activité supplémentaire d'entretien des espaces verts. Pour cela, elle s'est tournée vers la fondation Veolia, après avoir également sollicité le Conseil Général : l'entreprise a en effet besoin de façon urgente d'aménager ses locaux pour organiser de façon optimale cette nouvelle activité.

L'aide fournie lui permettra de faire construire un vestiaire avec une douche et de créer un espace pour stocker ses différents outillages. En plus, grâce à ses propres fonds, elle se dotera de matériels de bureautique récents et d'un véhicule supplémentaire pour transporter ses collaborateurs sur les différents lieux de chantier. Mieux équipée, elle pourra ainsi répondre aux demandes en pleine augmentation (protection contre les inondations et les feux de forêt) émanant de particuliers, comme des collectivités locales du département, de l'Aude et du Tarn limitrophes.