Consultant en économie d'énergie : une nouvelle qualification pour d'anciens chômeurs


Deux associations, Caritas Verband Leipzig e.V. et Ökolöwe Umweltbund e.V., ont créé à Leipzig un nouveau métier : le conseil en consommation énergétique. Grâce à elles, des chômeurs de longue durée deviennent des spécialistes de la consommation des ménages en électricité, en eau chaude et en chauffage.

Social et emploi

Lieu
Leipzig, Allemagne

Parrain
Katja Böhm

Dotation
5 000 € au Comité du 27/01/2009

Porteur du projet

Caritas

« Chacun d'entre nous est confronté aux prix de l'énergie qui augmentent. C'est encore plus dur pour les familles en difficulté. Former des personnes au chômage et les qualifier pour qu'elles puissent apporter du conseil sur la consommation de l'énergie est à mon sens une idée très convaincante qui a sûrement un avenir. »
Katja Böhm

À Leipzig, deux associations viennent de s'unir pour mettre en place une action à la fois créatrice d'emplois et novatrice sur le plan environnemental. Caritas Leipzig, qui existe dans la ville depuis 1921 et mène de nombreuses actions pour soutenir les populations les plus défavorisées de la ville, cherchait en effet à créer de l'emploi pour des chômeurs longue durée. De son côté, Ökolöwe Umweltbund, association écologique fondée en 1989, souhaitait développer des actions de sensibilisation à la protection de l'environnement, en renforçant notamment des missions pédagogiques sur les questions de l'énergie. Ensemble, elles ont imaginé de former des chômeurs au conseil énergétique dans les foyers, dans le but de détecter les "sur-consommations" et de donner aux familles des avis utiles pour réduire cette consommation énergétique... et donc le montant de leurs factures.

 

Un diagnostic énergétique sur-mesure

Concrètement, les chômeurs sélectionnés deviennent des "conseillers en économie d'énergie" au terme d'une formation de plusieurs dizaines d'heures (commencées en 2008). Équipés d'instruments de mesure, de documentation adéquate et de logiciels de calcul d'optimisation pour pouvoir réaliser des diagnostics précis, ils sont orientés par Caritas vers les familles modestes. Ils étudient leurs consommations d'électricité, d'eau chaude et de chauffage. Puis ils proposent des mesures concrètes pour réduire les consommations - avec éventuellement les outils pour mettre en place cette limitation. Enfin, lors d'une dernière visite, ils évaluent les résultats obtenus afin d'opérer les ajustements nécessaires si besoin.

En quelques mois d'existence, cette démarche a déjà permis de consolider trois emplois de personnes désormais autonomes. L'aide octroyée par la fondation Veolia permettra de financer l'équipement bureautique de leurs trois postes de travail. Mais Caritas Leipzig et Ökolöwe ont bien l'intention d'intensifier cette initiative très appréciée. Tout au long de l'année 2009, de nouveaux consultants en énergie seront formés. Au-delà de son rôle social évident, cette initiative participe à la lutte globale contre les émissions de gaz à effet de serre.