Echanges et partage au Conservatoire des Restanques Verger et Jardin Méditerranéen

Au Conservatoire des Restanques, dans les Bouches-du-Rhône, l’association Colinéo accueille différents publics autour de projets d’intérêt général : entretien des espaces verts, cueillette des fruits du verger, etc. L’occasion d’échanger et de s’informer autour de thématiques de développement durable.



Fidèle à sa devise « agir, préserver, éduquer », l’association Colinéo œuvre depuis 1973 pour la protection et la valorisation des espaces naturels. Après avoir milité contre l'urbanisation envahissante des piémonts de la Chaîne de l'Étoile, au nord de Marseille, elle s’est ouverte à d’autres sujets prégnants dans les Bouches-du-Rhône.
 
Dans les quartiers Nord de Marseille, au pied des immeubles de la Batarelle Haute, Colinéo soutient et anime le Conservatoire des Restanques, Verger et Jardin Méditerranéen. Ce projet est le fruit d’un travail acharné de l’association pour empêcher l’urbanisation d'un ancien domaine agricole périurbain (Domaine de Party), autrefois constitué de plus de 100 ha. Le Conservatoire occupe aujourd'hui six hectares, mis à la disposition de l’association pour 99 ans par la Ville de Marseille et les riverains du site (copropriété Batarelle II). Il héberge de nombreuses initiatives de Colinéo autour de la conservation de la flore méditerranéenne, de la sauvegarde et de la redécouverte d’espèces ou de variétés de légumes et de fruits aujourd’hui oubliés, et de la mise en valeur du savoir-faire des anciens agriculteurs provençaux avec la culture sur les « bancaous » (restanques).
 
Colinéo agit auprès du plus grand nombre et met en œuvre une diversité de démarches pour sensibiliser à la protection de l’environnement et permettre à chacun de s’engager. Grâce aux « Chantiers Nature », l’association implique différents publics autour d’actions collectives : entretien des espaces verts du site, plantation du jardin d’herbes, fabrication de compost, cueillette des fruits du verger. Ses objectifs sont la préservation et la promotion de la biodiversité (verger de conservation, potager de légumes anciens, jardin méditerranéen présentant les espèces végétales typiques de la Basse Provence calcaire) et plus généralement, du développement durable (gestion de l’énergie, des déchets, des ressources en eau…).
 
Afin de sensibiliser davantage la population à ses activités, Colinéo a mis en place le projet « Echanges et partage au Jardin », destiné à réunir des personnes de tous milieux, dont une grande partie en difficulté sociale, et les bénévoles de l’association dans le cadre des Chantiers Nature. Le soutien de la fondation Veolia permet l’achat d’équipements d’accueil et de sécurité sur le site afin de développer les activités et diversifier le public.