L'eau potable pour le village de Bao Thuan


Dans la région des hauts plateaux vietnamiens, le village de Bao Thuan, dont la population croît rapidement, éprouve des difficultés à adapter ses infrastructures à cette évolution. L'accès à l'eau, notamment, demeure insuffisant pour les derniers arrivants et pour la léproserie voisine.

Humanitaire et Développement

Lieu
Bao Thuan, province de Lam Dong, Vietnam

Parrain
Laurent Phan, Veolia Eau

Dotation
13 000 € au Comité du 05/12/2006

Porteur du projet

L'Appel

 

Au sud-ouest de Dalat, les villages situés dans les hauts plateaux vietnamiens voient affluer les paysans montagnards, notamment des membres de la minorité ethnique des K'ho, à la recherche d'une vie plus facile. C'est le cas de Bao Thuan, qui a vu sa population augmenter sensiblement au cours des dernières années. Conséquence de cette situation : l'accès à l'eau est devenu insuffisant pour couvrir les besoins de l'ensemble de la population.

Raccorder la léproserie au réseau d'eau

 

Grâce à l'Appel, une association de solidarité internationale œuvrant dans les domaines médical, social, éducatif et du développement économique, Bao Thuan s'est déjà équipé d'un réseau d'adduction d'eau reposant sur 42 bornes-fontaines collectives et bénéficiant à 4 650 habitants, entre 1996 et 1998. Le nouveau projet, qui consiste à doubler la canalisation entre le bassin de décantation proche de la source et le réservoir au centre du village, permettra d'augmenter la capacité du système d'adduction d'eau, afin d'apporter l'eau potable à tous les habitants. Ensuite, une autre canalisation reliera ce réservoir à une léproserie voisine de trois kilomètres, qui sera enfin raccordée au réseau.

La population s'implique particulièrement, en prenant en charge les travaux de creusement et de rebouchage de la principale tranchée d'une longueur de quatre kilomètres. L'Appel apporte de son côté son aide technique et financière. La fondation Veolia contribue à ce projet indispensable sous forme de soutien financier et d'expertise technique, grâce à l'implication de Veoliaforce. Pour garantir la pérennité des nouvelles installations, l'Appel se chargera ensuite de former des agents de maintenance parmi les villageois.