Les bons outils font... des ouvriers recherchés par les employeurs


À Pessac, l'association Bati-Action propose des chantiers dans le bâtiment et dans l'entretien des espaces verts à ses salariés en insertion. Un rôle qu'elle complète de plusieurs actions pédagogiques.

Social et emploi

Lieu
Pessac, France

Parrain
Pierre Flandrois

Dotation
12 500 € au Comité du 26/03/2008

Porteur du projet

Bati-Action

« Le fait d'investir dans du matériel neuf va permettre à cette association d'insertion de se rapprocher du monde de l'entreprise.
C'est le meilleur moyen pour conserver le dynamisme nécessaire à la pérennité de son action. »

Pierre Flandrois

Jeunes suivis par des éducateurs, Rmistes, chômeurs longue durée... en 2003, l'association Bati-Action se crée pour organiser des chantiers éducatifs permettant à ces publics en grande difficulté de se réinserer aux plans social et professionnel.
Quatre ans plus tard, elle gère 34 contrats d'insertion, 6 CDI et 2 contrats de professionnalisation. Elle intervient dans deux domaines : la bâtiment et l'entretien des espaces verts.

Mais Bati-Action ne se contente pas de proposer des emplois : elle donne également des cours à ses salariés dans deux domaines très différents. Une sensibilisation générale sur la santé attire leur attention sur la nécessité de prendre soin de soi et sur les dangers des pratiques addictives ; par ailleurs, des formations aux nouvelles technologies ont pour but de renforcer leur capacité future à retrouver un emploi pérenne. En complément de ces deux actions, Bati-Action a également mis en place des échanges transfrontaliers avec la Fondation Federico Ozaman de Saragosse en Espagne, afin de donner une ouverture vers le pays voisin à ses employés.

Un carnet de commandes plein

En raison de cette attention soutenue, l'association recueille des avis favorables de la part de ces clients et les commandes ne manquent pas. Elle gagne même de plus en plus d'appels d'offres et travaille pour de grandes entreprises locales ou des communes. Pessac, par exemple, vient de lui confier l'entretien de plus de 300 hectares d'espaces verts pour les deux prochaines années.

Afin de se donner les moyens de répondre au mieux aux exigences de ses clients, Bati-Action a sollicité la fondation Veolia pour l'aider à acquérir de nouveaux équipements. Cette modernisation de son outil de travail lui permettra de placer ses salariés dans des conditions quasi équivalentes à celles du monde de l'entreprise.
Un atout de plus pour envisager une réinsertion professionnelle durable.