Quand les déchets deviennent une ressource


À Gennevilliers, dans un local voisin du centre de transfert de déchets de Veolia Propreté, l'association Extramuros lance une nouvelle activité : la création et la fabrication d'objets quotidiens issus de matériaux recyclés.

Environnement et Biodiversité

Porteur du projet

Extramuros

Lieu
Gennevilliers, France

Parrain
Christophe Billières

Dotation
25 000 € au Comité du 02/10/2007

« Extramuros présente plusieurs intérêts : il intègre les trois composantes - sociale, économique et environnementale - qui sont la raison d'être de la fondation Veolia. Il est également totalement en phase avec la stratégie de Veolia Propreté : faire du déchet une ressource. »
Christophe Billières

Créée à la fin 2005, l'association Extramuros promeut les principes du développement durable - et notamment le recyclage des déchets - par l'innovation et l'insertion professionnelle.
Dans certaines villes ou au siège de grandes entreprises et d'administrations, elle réalise des expositions d'objets conçus à partir de matériaux détournés ou recyclés. Nouveau projet lancé courant 2007, elle crée une entreprise d'insertion, "Extramuros® l'atelier" pour produire et commercialiser certaines de ses créations, choisies en fonction de leur degré d'utilité quotidienne.

Environnemental, social et économique : un projet très "développement durable"

Des Caddies pour aller faire le marché, des meubles, des cadeaux pour les clients de grandes entreprises : Extramuros® l'atelier a déjà dessiné et fabriqué une soixantaine de prototypes d'objets usuels et attractifs. Pour renouveler son catalogue et entamer la production à plus grande échelle, elle travaille désormais avec VIA (la fédération des designers français), certaines écoles de design et elle compte s'installer dans un local de 350 m2 loué au Port Autonome de Paris à Gennevilliers.

Par ailleurs, appliquant à la lettre les trois exigences du développement durable, son plan de développement a été réfléchi en accordant la plus grande importance aux aspects sociaux et économiques. C'est ainsi que la majeure partie de son personnel sera constituée de salariés en contrat d'insertion, accompagnés tout au long de leur nouveau parcours professionnel. Au plan économique, Extramuros® l'atelier a déjà noué des partenariats avec La Poste, avec Vinci Park ou encore avec le site internet de VPC des abonnés du Nouvel Observateur pour assurer la pérennité de son activité.

En s'associant au développement de ce projet, la fondation Veolia aide Extramuros à ancrer durablement l'idée que les produits issus du recyclage peuvent être tout à la fois indispensables, pratiques et beaux.