Un CAP d'artisanat d'art pour de jeunes déficients visuels


L'Institut pour Jeunes Aveugles "Les Charmettes" d'Yzeure accueille les jeunes déficients visuels plus ou moins sévèrement handicapés. Pour continuer à former les plus âgés au CAP* de paillage-cannage, l'IJA a besoin de rénover ses ateliers.

Social et emploi

Lieu
Yzeure, France

Parrain
Julie Chavaribeyre

Dotation
35 000 € au Comité du 02/12/2008

Porteur du projet

Les Charmettes

« Un enfant handicapé est souvent sujet à de terribles moments de doute... Des structures telles que l'IJA Les Charmettes permettent de les effacer. Donner à un jeune les clés pour ouvrir les portes de son avenir, lui donner confiance en lui, effacer cette image pesante et négative qu'il a de lui-même, c'est l'encourager et gagner une bataille face au handicap. »

Julie Chavaribeyre

À Yzeure, dans l'Allier, l'Institut pour jeunes aveugles (IJA) "Les Charmettes" accueille en internat ou un externat trente enfants déficients visuels âgés de 1 à 20 ans. Cet établissement s'attache à leur apporter les moyens nécessaires pour se construire une vie de qualité grâce à des activités adaptées à leurs handicaps et à leurs âges. C'est ainsi qu'il comprend pour les plus âgés une section de première formation professionnelle permettant d'obtenir un CAP* de paillage cannage - une discipline enregistrée comme "artisanat d'art" par la Chambre des Métiers.

Une rénovation nécessaire

Pour autant, l'œuvre de l'IJA est aujourd'hui remise en question en raison du degré de vétusté des locaux - et notamment de ceux du pôle technique.

Pour venir en aide à l'association protectrice des aveugles des Charmettes, propriétaire des locaux, la fondation Veolia a choisi de participer à la rénovation de ses ateliers. L'aide accordée permettra de financer de nouveaux équipements comme des ensacheurs et dépoussiéreurs, une table aspirante, un combiné dégauchisseuse/raboteuse, un combiné scie/toupie, de nouveaux établis, etc.
Ces outils indispensables contribueront à remettre les ateliers en conformité avec les normes actuelles de sécurité afin que l'Éducation Nationale puisse continuer à reconnaître la formation dispensée aux Charmettes comme "qualifiante".
Une condition importante pour que les jeunes déficients visuels soient en mesure de se construire un avenir professionnel solide.

* CAP : Certificat d'aptitude professionnelle.