Une croisière en voiliers pour oublier la maladie


En juin, l'association Rêve d'Enfance a emmené des adolescents atteints de cancers ou de leucémies en croisière « thérapeutique » le long des côtes corses. L'occasion pour ces jeunes durement touchés de reprendre confiance en la vie.

Social et emploi

Lieu
Littoral corse, France

Parrain
Aimé Calvier

Dotation
5 000 € au Comité du 27/05/2008

Porteur du projet

Rêve d'Enfance

« Le but poursuivit par Rêve d'Enfance est de redonner espoir à de jeunes malades en rémission. L'organisation sérieuse et structurée apporte à ces adolescents une expérience unique de vie en collectivité dans un univers protégé. La voile, sport et passion, est une école de courage et d'enthousiasme : ces valeurs sont indispensables pour l'avenir de ces jeunes. »

Aimé Calvier

Depuis 2002 l'association Rêve d'Enfance, fondée par des étudiants d'HEC bénévoles, emmène chaque été de jeunes malades atteints de cancers ou de leucémies faire de la voile en Méditerranée. Ces échappées sur la Grande Bleue représentent des parenthèses extraordinaires dans des vies trop souvent confinées dans un univers hospitalier. Elles permettent à ceux qui se trouvent en période de rémission ou mieux, en voie de guérison, de reprendre goût à la vie. Chaque année, le "mieux-être" constaté sur ces adolescents est d'ordre à la fois physique et moral.

Heureux et bien surveillés

En 2008, nouvelle croisière, Rêve d'Enfance a longé la côte corse entre Calvi et Bonifacio, tout en s'arrêtant durant plusieurs escales, le temps de se livrer à des activités sportives ou pédagogiques. Du 16 au 26 juin 2008, six voiliers ont pris la mer et navigué de conserve, emmenés par des skippers professionnels secondés sur chaque bateau par trois étudiants possédant le brevet de surveillant de baignade. Cinq jeunes malades ont embarqué par voilier ainsi qu'un interne en médecine. Et pour compléter le volet sécurité de l'aventure, la Société Nationale de Sauvetage en mer a été informée de la route à parcourir avant chaque départ en mer. La fondation Veolia s'est associé à ce beau voyage qui donne à ces jeunes bien plus que quelques jours de vacances : l'envie de se projeter à nouveau dans l'avenir.