Un jardin partagé au cœur d’une cité de Bagnolet

Des étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Malaquais et La Villette et de l’Université Paris Panthéon Sorbonne réhabilitent un espace urbain, la « fosse aux lions », au cœur d’une cité HLM de Bagnolet. Sa métamorphose en un espace de jardinage et de sociabilité s’appuie sur l’implication des habitants et des associations locales.

Créé en 2010, l’association YA+K (Young Artists + Konnexion) est composée d’étudiants architectes, urbanistes et designers, autour de projets solidaires. La démarche de YA+K consiste à réunir des individus au sein d’un chantier collectif autour d’un projet (artistique, architecture, construction, etc.). L’association s’associe régulièrement avec des acteurs locaux (collectivités, associations…) et des artistes (vidéastes, plasticiens…).

Un chantier participatif avec les habitants du quartier…
Visible par tous mais inaccessible depuis la dalle Maurice Thorez, le patio dit « fosse aux lions » est délaissé depuis plusieurs années par les habitants, et envahi par les ordures. Les étudiants architectes de l’association YA+K accompagnent les habitants dans la réappropriation ce site, tout en les impliquant par une action collective de construction et d’aménagement.

YA+K encadre un chantier participatif au sein duquel les habitants du quartier conçoivent et réalisent une serre, une terrasse et du mobilier d’extérieur. Cet espace une fois réhabilité constituera un outil de travail pour le projet de réappropriation de la dalle.

L’objectif est également de développer un lieu d’échange autour des problématiques de recyclage, de développement durable et de pratiques responsables (temps de rencontre principalement impulsés par les associations et la Fédération des Centres Sociaux de Seine-Saint-Denis), et d’infuser des actions relatives à ces pratiques.

... mis en place par des étudiants qui ont déjà fait leurs preuves !

L’association YA+K rassemble des étudiants architectes, urbanistes, designers, artistes, qui mettent leurs compétences au service du projet (montage du projet, recherche de financements et partenaires, communication, encadrement, évaluation…).

Les étudiants sont engagés depuis plusieurs années dans des projets participatifs en Seine-Saint-Denis, à Ivry-sur-Seine et Aubervilliers, et ont deux autres projets sont en cours à Bagnolet. Certains des étudiants sont recrutés en Service Civique par l’association, ce qui leur permet d’assurer une permanence dans le quartier, tout en continuant à suivre leurs études en parallèle.

Le projet a été construit avec des associations locales : il repose sur une collaboration étroite avec la ville de Bagnolet, les associations et la Fédération des Centres Sociaux de Seine-Saint-Denis. Le personnel du Centre de Quartier Pablo Neruda s’implique pour mobiliser les habitants et participe à l’encadrement de l’action. Le Centre met également à disposition un local pour accueillir l’association YA+K.

Le jury du Prix de la Solidarité Etudiante remet son 3ème Prix à ce projet en lui attribuant une dotation afin de financer les actions de communication de l’association YA+K, ainsi que le matériel nécessaire à la revitalisation du patio.
*
* *

Retrouvez l'actualité du projet :
18 décembre 2015 : YA+K a présenté son projet au Bourget (COP21)