Des sanitaires pour les élèves d’une école indienne

Près de 500 élèves vont bénéficier de blocs sanitaires dans leur école de Suntikoppa, au Sud-ouest de l’Inde.

Humanitaire et Développement

Lieu
Suntikoppa, Etat du Karnataka (Inde)

Parrain
Helman Le Pas de Sécheval

Dotation
5 000 € au Comité de sélection du 04/04/2016

Porteur de projet

Inde Espoir

« Il s'agit d'un projet utile proposé par Inde Espoir, association que je connais bien. Le projet s'inscrit dans les priorités des nouveaux objectifs du développement durable tels que définis par les Nations Unies. Il contribuera ainsi à l'amélioration de l'assainissement et de l’hygiène dans les écoles et est exemplaire en ce sens. »
Helman Le Pas de Sécheval

Depuis sa création en 1981, l’association Inde Espoir envoie chaque année une centaine d’étudiants issus de grandes écoles et d’universités (dont l’école Polytechnique, l'Université Paris Diderot-Paris VII, la faculté de médecine Paris Descartes, l'Université Panthéon Assas Paris II, Sciences Po Paris - Prépa Lycée Stanislas, l'Université d'Exeter, l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense, l'UTC Compiègne, etc.) dans des villages ou des bidonvilles de l’Inde pour y réaliser des constructions utiles aux populations les plus pauvres. Elle entend ainsi participer au développement économique et social des territoires défavorisés et à l’éducation des enfants les moins aidés.
 
Après avoir aidé en 2013 un premier projet porté par l’association : la construction d’un pensionnat dans la ville de Krishnadevipeta dans l’état de l’Andhra Pradesh pour permettre aux jeunes filles issues des populations tribales d'aller à l'école, la fondation soutient en 2016 un nouveau projet à Suntikoppa, dans l'Etat du Karnataka. L’école primaire Saint Anthony y est fréquentée, chaque jour, par près de 500 élèves du CP à la 5e. Un tiers d’entre eux sont issus de la caste des intouchables (“dalits”) ou des tribus hors castes. L’initiative portée par Inde Espoir va permettre à ces jeunes de bénéficier de blocs sanitaires au sein de leur école. Elle permettra d’améliorer l’assainissement et assurera une meilleure hygiène à tous les élèves.

*
* * Découvrez l'autre projet d’Inde Espoir soutenu par la fondation Veolia en 2013.