Faire mieux connaître les engagements de la COP24 au grand public

Le changement climatique est l’affaire de tous. The Place to B, à l’origine d’un blog d’information sur le développement durable, en est convaincue. Pour sensibiliser le plus grand nombre à ces thématiques et susciter de l’engagement, l’association développe un média collaboratif sur les résultats de la COP24.

« Place to B, créé par Anne-Sophie Novel journaliste reconnue, est une structure très intéressante, fortement mobilisée depuis la COP21. Elle structure une communauté internationale de blogueurs et journalistes engagée pour le développement durable. Leur objectif est d’informer le plus largement possible le grand public et d’impulser les changements de comportements pour une société plus durable. »
Fanny Demulier


Lancée en 2007 sous le nom Ecolo Info, l’association, devenue The Place to B en 2016, se positionne à la croisée des chemins entre médias, écologie et économie collaborative. Elle entend fédérer, étudier et transmettre autour du changement climatique, de l’environnement et de la transition démocratique de nos sociétés.
 
A cette fin, elle édite le blog Ecolo Info, premier blog français d’information sur l’écologie et le développement durable au quotidien à destination du grand public. Devenu un média suivi par plusieurs dizaines de milliers de lecteurs, The Place to B ne se développe pas seulement en ligne. Depuis une dizaine d’années, l’association organise également des événements réguliers, notamment des apéros écolos à Bordeaux qui ont connu un succès important pendant les deux semaines de la COP21, fin 2015.
 
Depuis cet important événement de l’actualité internationale, The Place to B nourrit une nouvelle ambition : animer un réseau de narrateurs communicants autour d'un média collaboratif, créer un laboratoire d'idées et d'études, et produire des événements et campagnes de mobilisation autour des questions climatiques et de transition.
 
Le soutien de la fondation Veolia permettra de produire un journal collaboratif pour tirer un bilan de la COP24 et assurer le suivi jusqu’à la prochaine COP. En associant les regards et les expertises autour d’un récit choral, l’association entend innover pour raconter les questions climatiques et de transition en France et à l’international. L’objectif est de sensibiliser le plus large public et d’encourager à changer ses comportements pour une société plus durable.