L'insertion professionnelle par les métiers du livre


Outre ses ateliers pour enfants, l'association allemande Les Enfants des Livres forme des personnes en difficulté aux différents métiers du livre.

Social et emploi

Lieu
Leipzig, Saxe, Allemagne

Parrain
Katrin Godde

Dotation
11 500 € au Comité du 26/03/2008

Porteur du projet

Les Enfants des Livres

« L'idée clé de l'association est passionnante. Le livre, cet instrument d'éducation classique, ouvre tant de pistes pour les enfants, les adolescents et les adultes et leur permet d'évoluer sur le plan personnel et professionnel ! »

Katrin Godde

Créée en 2001 à Leipzig, l'association Les Enfants des Livres propose des ateliers créatifs où enfants et adolescents âgés de 4 à 18 ans peuvent réaliser leur propre livre. Ils développent ainsi plusieurs compétences : l'écriture, un esprit critique et un travail de groupe. Ils apprennent aussi à présenter leur « œuvre » en public.
Enfin, à travers la conception d'un livre, ils approchent les différents métiers de l'édition. L'association propose ses cours dans quatre lieux différents de Leipzig et collabore avec cinq écoles et un jardin d'enfants axé sur la lecture.
Ses cours viennent enrichir leur programme scolaire. Elle travaille également avec un prestigieux théâtre de la ville. Une fois réalisés, les livres sont exposés dans des expositions et des foires. L'association a été saluée par de nombreux prix dont le Startsocial qui récompense les meilleurs projets sociaux en Allemagne sous le parrainage du chancelier Schröder.

Formation à l'édition

 

Pour animer les ateliers, l'association emploie douze personnes secondées par une vingtaine de bénévoles pour accueillir une centaine d'enfants. Mais victime de son succès, ses locaux sont devenus trop petits et de nombreuses demandes demeurent sans réponse positive : la liste d'attente pour les nouvelles inscriptions s'étend sur deux ans !

L'association a déménagé en 2007 dans un entrepôt du quartier historique des imprimeurs. Ses 460 m2 encore en travaux lui permettront de multiplier ses cours mais aussi d'accueillir des enfants issus de familles immigrées. Cet enseignement ludique devrait faciliter leur apprentissage et leur compréhension de la langue.

Par ailleurs, l'association, qui travaillera en collaboration avec l'Agence du travail, proposera des formations qualifiantes aux métiers du livre. Réservées aux personnes en difficulté, elles dureront un an et aborderont les différents savoir-faire de cette filière : impression, écriture, mise en page, édition, etc.