La réinsertion via l'environnement et la couture


À l'origine de plusieurs dizaines d'emplois en Pays basque, l'association Lagun s'installe aujourd'hui dans de nouveaux locaux. Son atelier de couture et ses activités environnement pourront être réunis sous le même toit.

Social et emploi

Lieu
Saint-Jean-Pied-de-Port, France

Parrain
Christian Bouzat

Dotation
30 000 € au Comité du 03/04/2007

  Porteur du projet Lagun

«  L'association Lagun accueille chaque année de nouvelles personnes difficulté. L'animateur de l'association, Didier Costil, est reconnu et apprécié pour sa connaissance des milieux sociaux défavorisés et ses qualités de technicien. Aujourd'hui, Lagun doit impérativement retrouver des locaux pour son atelier environnement : les subsides dégagés par cette activité assurent la survie financière de l'atelier de couture. Ces petites mains, très appréciées dans la région, contribuent d'ailleurs au maintien de la tradition basque. Lagun leur offre surtout l'espoir d'une réinsertion professionnelle au terme de leur contrat.  »

Christian Bouzat

Ce sont aujourd'hui près de 80 personnes qui travaillent pour Lagun. Depuis douze ans, cette association basque propose un emploi et un accompagnement professionnel aux plus démunis de la région. Le pôle environnement regroupe une activité forestière, l'entretien de cours d'eau, la restauration de chemins de grande randonnée, etc. Et en 2002, Lagun a développé un atelier de couture pour s'ouvrir davantage aux femmes. Elles y réalisent des vêtements pour des clubs de danse et des costumes basques traditionnels, commercialisés via des expositions.

En 2006, l'association a dû quitter les locaux qui hébergeaient l'atelier environnement. Devenue propriétaire de nouveaux bâtiments grâce à plusieurs subventions publiques, il lui reste encore à aménager ces nouveaux espaces.

Pérenniser les 80 emplois pour redonner de l'espoir

 

Depuis l'acquisition d'un hangar à l'été 2006, l'équipe de Lagun a déjà procédé aux travaux de démolition intérieure. Le projet d'aménagement prévoit une salle dédiée à la formation, des vestiaires, des sanitaires et des bureaux. L'objectif est de rendre l'ensemble opérationnel dès le deuxième semestre 2007. L'association pourra non seulement pérenniser son activité environnement, mais également accueillir l'atelier couture, actuellement hébergé à titre précaire par la mairie. Le fondation Veolia soutient le projet à hauteur de 30 000 euros.