Photo © Adisa

Philanthropie à impact : le cercle vertueux de la mobilisation collective

Illustration avec Croix-Rouge Insertion, la Fondation Vinci pour la Cité, la Fondation Crédit Agricole Solidarité et développement, la Fondation Eiffage, Icade et la fondation Veolia.

Le premier confinement a donné lieu à de nombreuses manifestations de solidarité. Plusieurs acteurs se sont ainsi associés pour faire vivre un dispositif innovant de distribution de kits d’hygiène aux plus démunis doublé de solutions d’accès à l’eau dans les lieux de vie précaires. Explications avec Croix-Rouge Insertion, la Fondation Vinci pour la Cité, la Fondation Crédit Agricole Solidarité et développement, la Fondation Eiffage et Icade.

Le 17 mars 2020, la France se figeait, laissant plus que jamais les populations les plus démunies dans l’inconnu. Le coronavirus circulait et les gestes barrières s’imposaient. Mais comment les pratiquer quand on vit dans la précarité, sans eau ni savon ? Comment permettre une hygiène devenue vitale dans les campements, squats ou bidonvilles ?

Très présentes sur le terrain, les ONG Médecins du Monde et Solidarités International ont cherché à apporter une réponse par des raccordements aux infrastructures d’eau et par la distribution de kits d’hygiène. Concrètement, du gel douche, des mouchoirs, du savon, des brosses à dents ou encore des couches pour bébés… Le tout réuni dans un sachet transparent. Encore fallait-il financer ces achats et trouver l’interlocuteur capable de constituer plusieurs centaines de kits pendant le confinement. La fondation Veolia a proposé à Croix-Rouge insertion (CRI), filiale de la Croix-Rouge française, son soutien financier pour que les salariés en insertion constituent les kits. Objectif : que CRi poursuive, même pendant le confinement, son important travail de lutte contre la précarité par le développement de l’emploi.

Initiative de la Croix-Rouge française, Croix-Rouge Insertion mène un important travail de lutte contre la précarité par le développement de l'emploi.

Pour financer l’achat des produits et le travail de CRI, pour permettre également l’accès à l’eau quand il n’existait pas, plusieurs acteurs du secteur privé ont répondu présents. La Fondation Vinci pour la Cité, la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement, la Fondation Eiffage et l’opérateur immobilier Icade se sont mobilisés. En quelques semaines, plusieurs centaines de kits ont été constitués, acheminés puis distribués par des ONG (Médecins du Monde, Solidarités International, Autremonde, ASAV 92...) notamment en Ile-de-France et dans la région de Toulouse. Un dispositif inédit de mutualisation des ressources pour venir en aide aux oubliés de la rue et permettre que l’impérieux travail d’insertion de la Croix-Rouge perdure malgré le confinement.

TEMOIGNAGES

  • Mathieu Alesi
    Fondation Vinci pour la Cité

    Agir à plusieurs pour donner de la force à un même engagement, c’est très pertinent.

    Le confinement et la crise sanitaire ont eu des impacts immédiats sur les plus précaires : nous l’avons rapidement constaté grâce à notre réseau de partenaires. Notre parti pris a été de soutenir les populations en première ligne, dans les milieux scolaire, hospitalier, sanitaire et social. Un budget dédié de 10 millions d’euros a été débloqué pour soutenir le monde associatif et nous avons adapté nos procédures internes pour accélérer l’octroi des aides.

    La démarche de la fondation Veolia nous a paru très cohérente : des partenaires de confiance réunis autour d’un projet bien construit, c’est un facteur de réussite ! Agir à plusieurs pour donner de la force à un même engagement, c’est très pertinent.

    ---

    La Fondation Vinci pour la Cité soutient des projets associatifs œuvrant pour l’insertion sociale ou professionnelle des personnes les plus démunies. Auprès de Jean-Yves Cojean, délégué général, Mathieu Alesi est responsable innovation et entrepreneuriat social.

  • Tien Phan
    Crédit Agricole CIB

    Parce qu’il y avait urgence sanitaire et parce que ce type d’action cultive le lien social et permet de rompre l’isolement.

    Les projets soutenus par Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement (CASD) sont en partie portés par des collaborateurs du groupe dans le cadre du fonds d’urgence Covid-19. En l’occurrence, c’est le banquier conseil de Veolia qui nous a soumis la proposition de la fondation Veolia, en partenariat avec Croix-Rouge insertion, une action forte dans un contexte très particulier. Nous avons soutenu la réalisation et la distribution de kits hygiènes destinés aux personnes âgées parce qu’il y avait urgence sanitaire et parce que ce type d’actions cultive le lien social et permet de rompre l’isolement. C’est notre credo : « Tous mobilisés pour nos aînés ».

    Le projet au profit de Croix Rouge Insertion fait partie des 2 600 projets terrain élus entre avril et juillet 2020. Nous avons également travaillé sur la culture et l’accès au numérique en Ehpad notamment. Près de 10 500 tablettes et 2 700 bornes Wifi ont été distribuées dans 2 200 établissements pour permettre aux personnes âgées de maintenir le lien avec leurs proches et d’accéder à des services à distance.

    ---

    La Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement agit en faveur de l’autonomie socio-économique des personnes en France. Virginie Percevaux en est la déléguée générale depuis l’été 2017. Tien Phan est responsable image et marque, communication, et mécénat chez Crédit Agricole CIB, la banque de financement et d'investissement du Groupe Crédit Agricole.

  • Diane Durand
    Fondation Eiffage

    C’est une vraie innovation sociale, avec un impact à plusieurs niveaux.

    Dans ce contexte de crise, la Fondation Eiffage ne pouvait pas rester dans l’inaction. Nous avons décidé de soutenir des projets qui répondaient à l’urgence sanitaire ou qui palliaient l’impact violent de la crise sur la situation économique et sociale. L’ADN de la Fondation Eiffage est le soutien aux projets d’insertion sociale et professionnelle. Dans ce contexte inédit, nous avons ainsi pu élargir ponctuellement notre champ d’action à d’autres acteurs de terrain ou dans le domaine social.

    L’enveloppe dédiée à l’urgence de la crise nous a permis, d’une part, de réitérer notre soutien à des partenaires déjà présents dans notre histoire (Emmaüs Défi, RéaVie, la Table de Cana notamment) et de soutenir de nouvelles associations comme le Secours populaire et la Protection civile, d’autre part, de répondre à la sollicitation de la fondation Veolia. Le dispositif construit avec la Croix-Rouge Insertion et Solidarités International autour de la mutualisation de ressources était assez inédit. Des fondations ont travaillé de concert, des structures associatives ont partagé leur expertise de terrain… C’est une vraie innovation sociale, avec un impact à plusieurs niveaux.

    L’étape suivante consiste, pour nous, à mieux connaître ces partenaires de l’action sociale et à poursuivre la relation entamée avec eux.

    ---

    La Fondation Eiffage finance des projets, parrainés par les collaborateurs du groupe Eiffage, qui favorisent l’insertion professionnelle. Auprès de Frédérique Alary, déléguée générale, Diane Durand est chargée de mission depuis six ans.

  • Flore Jachimowicz
    Icade

    L’initiative a répondu à notre engagement en faveur de l’inclusion.

    Dès le début de la crise, notre objectif a été de trouver le juste équilibre entre notre participation à l’effort national de solidarité, le réalisme économique qui nous a conduits à soutenir nos locataires, et la préservation des intérêts de notre entreprise. Il s’agissait pour nous de mettre le dialogue au centre de nos process de gestion de crise, qu’il s’agisse de nos collaborateurs et de leurs représentants ou de l’ensemble de nos parties prenantes.

    Très vite, 140 000 masques ont été offerts aux pompiers, à la police et aux personnels des établissements de santé. Nos collaborateurs ont également fait preuve d’une très grande solidarité avec des dons à des associations et ou à des initiatives, tous abondés par Icade d’un euro par euro donné. Une Caisse de solidarité à l’attention de ceux qui avaient été impactés financièrement par la crise a également été mise en place.

    Nous n’avons pas hésité une seule seconde à rejoindre l’initiative de la fondation Veolia : d’une part parce qu’elle s’inscrivait dans les actions de solidarité que nous avions déployées, d’autre part parce qu’elle a permis de faire travailler des salariés en insertion tout en répondant aux besoins des plus démunis qui n’avaient pas facilement accès à l’hygiène en cette période de crise. L’initiative a répondu à notre engagement en faveur de l’inclusion.

    Notre mobilisation reste, aujourd’hui encore, intacte, face à la crise sanitaire qui se poursuit. Nous venons par exemple de réitérer notre appel aux dons auprès de nos collaborateurs pour venir en aide aux associations qui luttent contre la grande pauvreté comme Les Restaurants du Cœur et Le Secours populaire français. Une fois encore, Icade abondera d’un euro chaque euro donné au profit de ces associations.

    ---

    Opérateur foncier, Icade conçoit, construit, investit et gère des lieux innovants, de mixité, inclusifs, connectés et à l’empreinte carbone réduite. Flore Jachimowicz est membre du comité exécutif d’Icade en charge de la RSE et de l'innovation.