Une maison bioclimatique construite par les enfants d'une école


En plein cœur de la Cerdagne (Pyrénées Orientales), des élèves d'une école primaire et des adultes bénévoles participent à la construction d'une maison bioclimatique. Une façon très concrète de leur faire prendre conscience de l'intérêt des énergies renouvelables.

Environnement et Biodiversité

Porteur du projet

Enfants de la Planète

Lieu
Sainte-Léocadie, France

Parrain
Jean Ferriz

Dotation
4 000 € au Comité du 02/10/2007

« Ce projet très pédagogique permet aux enfants de se sensibiliser, dès le primaire, aux économies d'énergie et à l'écologie avec des moyens simples à mettre en œuvre. Quant aux adultes, ils auront l'occasion d'apprendre que les énergies renouvelables ne sont pas destinées aux seules fins de l'industrie. »
Jean Ferriz

Située à 1 600 m d'altitude en plein cœur de la Cerdagne (Pyrénées Orientales), Sainte-Léocadie, une commune de montagne entouré de forêts, est connue pour son musée dédié à l'architecture et à l'histoire locale du 18ème siècle à nos jours. Dix-mille visiteurs viennent chaque année découvrir ce lieu de mémoire conçu autour d'une ancienne exploitation agricole, la ferme Cal Mateu.

Pour faire le lien entre le passé, le présent et le futur, l'association cerdane, Enfants de la Planète, s'est accordé avec les responsables du musée pour bâtir une maison bioclimatique. Le but est de montrer au public, exemple à l'appui, que le recours aux énergies renouvelables est à la fois nécessaire, intéressant et... constitue une excellente opportunité pour construire des habitations chaleureuses.

Une participation active des élèves

 

L'originalité de ce projet repose sur l'implication directe des élèves de l'école primaire de Font-Romeu et sur celle de bénévoles qui travailleront ensemble à la réalisation de cette maison durant deux années scolaires.

Le groupe sera conseillé par un architecte spécialisé dans ce type de construction : il affinera les plans réalisés par les élèves et assurera le suivi du chantier. Un charpentier, un spécialiste des flux énergétiques ainsi que deux animateurs spécialisés en énergie et en jardinage apporteront eux aussi leur expertise. Outre la construction de la maison, dont l'isolation intérieure et extérieure sera réalisée avec différents types de matériaux le projet comprend : une éolienne, un générateur de chaleur, un chauffe-eau solaire et son système de stockage, une unité photovoltaïque ainsi que l'installation d'un récupérateur d'eau et d'une pompe pour arroser le jardin entourant la ferme-musée.

Grâce à l'aide accordée par la fondation Veolia, la première phase des travaux a obtenu son feu vert. D'ici deux ans, petits et grands pourront vérifier "in situ" le bien-fondé de l'utilisation des énergies renouvelables.