Prix du Livre Environnement 2021 : le jury dévoile les ouvrages nommés

Découvrez les finalistes 2021

Après s’être réuni le 20 juillet autour de son président, Dominique Bourg, philosophe et professeur à l’université de Lausanne, le jury du Prix du Livre Environnement de la fondation Veolia dévoile les livres nommés de sa sélection 2021.

Prix du Livre Environnement 2021 - le jury
De gauche à droite : Gilles Degois, Antoine Menard, Carine Kraus, Yannick Poirier, Fanny Demulier, Françoise Gaill, Sophie Duval-Huwart, Dominique Bourg, Marie-Odile Monchicourt, Stéphanie Bellin, Romain Prudent, Thierry Vandevelde.

En attendant de désigner ses lauréats à l’occasion du salon « Le Livre sur la Place » à Nancy, le 11 septembre prochain, le jury a retenu 4 ouvrages pour le Prix du Livre Environnement et 3 ouvrages pour sa Mention Jeunesse.

Ainsi, sont au cœur de la 16e édition du Prix du Livre Environnement :

  • le témoignage libre et lucide sur l’Homme et la planète d’un artiste de l’imaginaire, 
  • des récits d’anticipation poétiques ouvrant la voie à de nouvelles manières d’être humain sur terre, 
  • le réenchantement de nos représentations pour encourager l’action, 
  • un plaidoyer pour le vivant accompagné de propositions d’actions à hauteur humaine.

 

Les 4 nommés au Prix du Livre Environnement 2021 :

 

Autobiographie d’un poulpe et autres récits d’anticipation

de Vinciane Despret

> Editions Actes Sud - Avril 2021 - 160 pages - 19 €

Vinciane Despret nous propose des récits d'anticipation qui nous plongent au cœur des débats scientifiques d'un futur indéterminé. Quelque part entre faits scientifiques et affabulations poétiques se dessine un horizon troublant : et si les araignées, les wombats et les poulpes nous adressaient des messages codés à travers leurs comportements ? Par cette étonnante expérience de pensée nourrie des plus récentes découvertes scientifiques, Vinciane Despret ouvre la voie à un décentrement de la condition humaine sur Terre.

Vinciane Despret est philosophe, psychologue et professeure à l’université de Liège.

---

 

L’homme est un accident 

de Enki Bilal et Adrien Rivierre

> Editions Belin - Mai 2021 - 196 pages - 17 €

Enki Bilal pense que l’Homme est l’accident le plus tragique qui ne soit jamais arrivé à notre planète Terre. La destruction écologique semble inévitable et, avec elle, c’est l’extinction de notre espèce qui est en jeu à brève échéance. Cette intuition et cette angoisse, l’artiste les a transformées pour créer un univers foisonnant, onirique et déglingué qui a marqué des générations entières.

Mais cette fois, Enki Bilal ne prend pas le crayon ou le pinceau, il déploie sa vision du monde par les mots. Interrogé par Adrien Rivierre sur les sujets brûlants de notre époque, il se confie sans concession, avec une liberté rare et une lucidité qui bat en brèche la bien-pensance. Il n’est plus seulement un artiste de l’imaginaire, mais aussi un lanceur d’alerte qui semble, mieux que quiconque, sentir et ressentir le monde qui vient. Tout sauf une incitation au fatalisme, son propos résonne comme un appel à se réveiller, vite, pour éviter le pire.

Enki Bilal est auteur de bandes dessinées ainsi qu’auteur-réalisateur de trois films pour le cinéma, de scénographies pour le ballet, le théâtre, l’opéra, d’expositions de peinture à travers le monde, et, récemment, d’installations à la Biennale de Venise.

Adrien Rivierre est un expert reconnu de la mise en récit et de la prise de parole en public. Chaque année, il accompagne des dizaines de dirigeants, entrepreneurs, leaders et passionnés dans leurs interventions - écrites comme orales - pour partager leurs idées avec force.

---

Des vents porteurs - Comment mobiliser (enfin) pour la planète 

de Thierry Libaert

> Editions Le Pommier - Septembre 2020 - 216 pages - 15 €

Au plus haut de la vague verte, portés par un raz-de-marée de bonnes intentions, nous serions prêts – les sondages sont formels – à accoster en terre promise : tous écolos ! En figure de proue, la jeune génération, embarquée et bien décidée à prendre la barre. Le souffle de l’espoir se lève.

Or, à observer les comportements réels de nos concitoyens, rien n’est moins sûr. Malgré les écogestes, les petits ruisseaux ne font pas les grandes rivières : nos habitudes de consommation, y compris celles des jeunes, restent fermement arrimées à un tout autre imaginaire, de croissance, de réussite matérielle, de bonheurs achetables… Dans ces conditions, comment mobiliser en profondeur pour le plus grand défi du siècle ?

Thierry Libaert, spécialiste de la communication environnementale, estime que nous nous sommes trompés de combat : tout discours écologique « contre » – le nucléaire, les OGM, les pesticides, le bisphénol, le CO2… – rate sa cible. Il nous faut, pour sortir de l’inertie, repenser l’ensemble des discours de sensibilisation, relier les enjeux climatiques et écologiques à nos vies quotidiennes, proposer un nouveau récit, modifier nos représentations mentales, réenchanter notre imaginaire. Ce livre propose de nombreuses pistes d’action. À nous de fixer le cap, pour trouver (enfin !) les vents porteurs…

Professeur des universités, président de l’Académie des controverses et de la communication sensible, vice-président du groupe de réflexion La Fabrique écologique, membre du conseil scientifique de la Fondation Nicolas-Hulot et du Earth & Life Institute, administrateur de l’Institut des futurs souhaitables, Thierry Libaert est conseiller au Comité économique et social européen.

---

A l’aube de la 6e extinction - Comment habiter la Terre 

de Bruno David

> Editions Grasset - Janvier 2021 - 256 pages - 19,50 €

Plus qu’un cri d’alarme, A l'aube de la  6e  extinction  est un plaidoyer pour le vivant sous toutes ses formes et un guide pratique, à hauteur d’homme, pour éviter le naufrage, posant ainsi les jalons d’une éthique pour la planète, sans moralisme ni culpabilisation. Est-il trop tard ou pouvons-nous éviter le pire ? La réponse est entre nos mains.

Président du Muséum national d’Histoire naturelle, Bruno David a été chercheur au CNRS et directeur de l’unité Biogéosciences. Paléontologue et biologiste marin de formation, il tient, depuis septembre 2020, une chronique quotidienne sur France Culture, le Monde vivant.

Les 3 nommés pour la Mention Jeunesse 2021 :

 

L’étonnante vie des plantes

de Francis Hallé et Rozenn Torquebiau

> Editions Actes Sud Junior - Mars 2021 - 72 pages - 19 €

Francis Hallé et Rozenn Torquebiau veulent transmettre leur passion pour les plantes aux plus jeunes à travers ce livre dont Francis a réalisé les dessins, à la fois précis, scientifiques et délicats. Les plantes sont bien des êtres vivants, mais comment font-elles pour vivre ? Comment naissent-elles sans parents, se nourrissent-elles sans avoir de bouche, grandissent-elles sans squelette, dorment-elles, se protègent-elles, perçoivent-elles le monde (et même ce qui nous échappe), comment émettent-elles ou reçoivent-elles des messages, comment collaborent-elles avec les espèces animales ? C’est tout l’immense et mystérieux univers du végétal qui s’offre à la lecture, qui nous permet de mieux comprendre à quel point les plantes sont indispensables à notre survie. Un livre qui passionnera aussi les plus grands !

Francis Hallé est botaniste et spécialiste scientifique de l’écologie des forêts tropicales et de l’architecture de leurs arbres.

Rozenn Torquebiau a été institutrice. Elle est aujourd’hui écrivaine, notamment pour la jeunesse.

Permacité - La ville de mes rêves 

d'Olivier Dain-Belmont et Fachri Maulana

> Editions Sarbacane - Février 2021 - 48 pages - 16,90 €

C’est le grand jour : Camille et sa famille déménagent dans une « permacité », un quartier économe et écologique ! Mais Camille boude et en plus, voilà que Imhotep, son chat, s’échappe ! En le poursuivant à travers cette drôle de ville où les maisons sont construites les unes sur les autres, et dans laquelle la nature est reine, Camille découvre cette ville du futur, qui lui réserve bien des surprises.

Une extraordinaire utopie à dévorer comme une aventure, qui réunit des idées déjà mises en œuvre un peu partout dans le monde. De quoi donner à tous un vrai espoir.

Avec une mise en images dynamique, mêlant dessin d’archi et illustration jeunesse, à l’énergie inspirante !.

Olivier Dain-Belmont est architecte. Il s’intéresse particulièrement aux utopies urbaines et à l’architecture éthique et écologique.

Fachri Maulana a d’abord suivi une formation d’architecture puis de dessin multimédia.

Oiseaux - Des alliés à protéger

de Philippe J. Dubois et Narisa Togo

> Editions La Martinière Jeunesse - Septembre 2020 - 64 pages - 16,90 €

Depuis quand les oiseaux sont-ils là ? Combien sont-ils ? Comment s’adaptent-ils à leur environnement ? À quel point sont-ils touchés par les bouleversements que connaît la Terre ? Pourquoi sont-ils si importants pour l’équilibre de la biodiversité ? Que peut-on faire pour les protéger ? Pourquoi, enfin, est-il si important pour nous de savoir les écouter et les observer ?

À partir d’une approche complète et passionnée, cet ouvrage nous livre une ode aux oiseaux, espèces emblématiques de la liberté et symboles de la beauté du vivant à protéger.

Ingénieur écologue et ornithologue, Philippe J. Dubois est également directeur éditorial des éditions Delachaux et Niestlé et directeur de publication de la revue Ornithos

Narisa Togo est une illustratrice japonaise, passionnée par les oiseaux.

Thierry Vandevelde
Nous croyons au pouvoir du livre, à sa capacité à interpeller les consciences, à son rôle d'information. Nous considérons en effet que les éditeurs, en s'engageant sur des textes consacrés à ce thème, contribuent de manière significative à la prise de conscience des enjeux environnementaux et de la nécessité de protéger nos ressources.
Thierry Vandevelde
Délégué général de la fondation Veolia

Première reconnaissance littéraire nationale liée aux grands enjeux de l’environnement, le Prix du livre Environnement de la fondation Veolia a été créé en 2006 pour encourager et promouvoir les écrivains et les maisons d’édition qui concourent à sensibiliser le grand public aux enjeux majeurs de la planète. Le jury est présidé depuis 2019 par Dominique Bourg, philosophe et professeur, et rassemble des écrivains, des spécialistes et des personnalités engagées en faveur de l’environnement : Françoise Gaill, Patricia Ricard, Marie-Odile Monchicourt, Stéphanie Bellin, Léa Zaslavsky, Thierry Vandevelde, Carine Kraus, Gilles Degois et Romain Prudent.

 

En savoir plus :

> L’édition 2021 du Prix du Livre Environnement de la fondation Veolia

> Le jury du Prix du livre Environnement

> Les éditions précédentes du Prix du Livre Environnement

> Les auteurs du Prix du Livre Environnement en vidéos et podcats

> L’interview de Sébastien Bohler, auteur du lauréat 2019, par Dominique Bourg, le Président du jury du Prix

> Le salon “Le livre sur la place”, du 10 au 12 septembre 2021 à Nancy.